publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Le sexologue

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (25. juillet 2014)

Longtemps taboue, la sexologie, reste assez méconnue en France. Qui sont les professionnels qui exercent cette spécialité ? Pourquoi consulter un sexologue ? Comment s'organise un rendez-vous ?

Qui sont les sexologues ?


La spécialité de sexologue est ouverte à de nombreuses professions médicales et de santé. Médecin généraliste, gynécologue, psychiatre, urologue, mais aussi psychologue, sage-femme, kinésithérapeute... peuvent être sexologue, en France.

Aujourd'hui, les sexologues sont de plus en plus sollicités, mais restent encore peu nombreux.

Le titre de sexologue « spécialiste » en première intention n'existe pas : le sexologue est soit médecin, soit non-médecin, avec une formation particulière dans le champ de la sexologie.

La spécificité, en France ? La sexologie est plus médicalisée que dans les autres pays européens. L'impact ? La médicalisation de la sexualité a banalisé le fait de consulter, ce qui a longtemps été tabou en France. D'ailleurs, le champ de la sexologie ne s'auto-désigne plus sous le terme unique de sexologie, on parle de santé sexuelle.

Pour devenir sexologue, le médecin ou le psychologue n'obtient pas un diplôme d'Etat, mais un diplôme inter-universitaire ( DIU). Ces études complémentaires durent trois ans. Elles permettent à ceux, ayant déjà une profession de santé, et confrontés à des problèmes de sexualité et de couple de leurs patients, de mieux les prendre en charge.

Un conseil ? Plutôt que de prendre l'annuaire des pages jaunes, mieux vaut demander à votre médecin généraliste de vous adresser vers un de ses collègues qui est sexologue. En fonction de votre problème, il sera à même de vous renvoyer vers le praticien le plus adapté. Autre option : l'annuaire du Syndicat national des médecins sexologues (SNMS), disponible sur leur site Internet : www.snms.org.



publicité