publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Les stades du cancer du colon

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (12. avril 2016)

Les différents stades d'un cancer du côlon (gros intestin) sont importants à connaître. Ce sont eux qui conditionnent, en très grande partie, le traitement et les indications thérapeutiques.

Le stade d'évolution de ce cancer est déterminé après la réalisation d'examens, dont une coloscopie qui permet de prélever le polype présent dans le gros intestin.

On compte chaque année, en France, près de 40 000 nouveaux cas de cancer colorectal. Il est bien sûr important de diagnostiquer ce cancer à un stade précoce.
C'est au terme de l'opération et du bilan d'extension que l'on peut établir les stades précis du cancer du côlon.

Des stades en fonction de différents critères

La dernière classification des stades du cancer du côlon date de janvier 2010. Elle se fait en fonction de différents critères, et en premier lieu selon la taille de la tumeur :

> Tis : localisation très superficielle (intra-épithéliale, intramuqueuse) circonscrite dans la muqueuse du côlon.

> T1 : le cancer est localisé dans la sous-muqueuse de la paroi du tube digestif.

> T2 : le cancer a atteint la musculeuse du côlon.

> T3 : le cancer s'étend à pratiquement à toute la paroi du côlon, jusqu'à la sous-séreuse.

> T4a : il existe une atteinte du péritoine viscéral ; T4 b : un organe de voisinage est atteint.

En fonction de l'atteinte éventuelle des ganglions, le classement est :
> N0 : pas de métastase ganglionnaire.
> N1a : 1 ganglion est envahi.
> N1b : 2-3 ganglions envahis.
> N1c : dépôts tumauraux "satellites" (paramètres assez complexes définis par le médecin spécialiste).
> N2a : 4-6 ganglions envahis.
> N2b : plus ce 7 ganglions envahis.
(L'examen d'au moins 12 ganglions régionnaux est recommandé).

Pour établir le stade précis d'un cancer du côlon, il faut savoir si une ou des métastases existent.
> M0 : pas de métastase.
> M1a : métastases à distance confinées à un organe.
> M1b : métastases atteignant plus d'un site métastatique ou atteinte du péritoine.
Le plus souvent, ces métastases sont situées au niveau du foie, des poumons ou du péritoine. Il est important de savoir qu'aujourd'hui, on peut traiter un grand nombre de métastases.

Une classification par stades

En fonction de ces 3 grands critères, une classification par stades est possible, elle est assez complexe car elle reprend en détail les éléments précédents :


Stade 0
Stade I
Stade IIA
Stade IIB
Stade IIC
Stade IIIA
Stade IIIB
Stade IIIC
Stade IVA
Stade IVB
pTis N0 M0
pT1-T2 N0 M0
pT3 N0 M0
pT4a N0 M0
pT4b N0 M0
pT1-T2 N1-N1c M0 et pT1 N2a M0
pT3-T4a N1-N1c M0, pT2-T3 N2a M0, pT1-T2 N2b M0
pT4a N2a M0, pT3-T4a N2b M0, pT4b N1-N2 M0
tout T, tout N, M1a
Tout T, tout N, M1b

Plus Le cancer est détecté tôt, plus le taux de guérison sera élevé, et plus les traitements seront simples. D'où l'intérêt de se faire dépister à un stade précoce. A partir de 50 ans, ce dépistage est recommandé tous les deux ans pour toutes les personnes, par une recherche de sang dans les selles.

Pour des personnes considérées à risque de cancer colique (antécédents d'une maladie digestive spécifique, antécédents de cancers du côlon dans la famille...), la surveillance doit être plus importante, avec en particulier une coloscopie réalisée régulièrement.

A noter que les traitements contre ce cancer ont fait d'importants progrès ces dernières années, tant du côté de la chirurgie, que des médicaments... même si de nombreux autres progrès restent encore à faire. Des progrès médicamenteux concernent surtout les formes avancés du cancer colorectal.

Retrouvez dans cette vidéo les explications sur le cancer du côlon, pour bien comprendre les mécanismes qui sont à l'origine de cette pathologie.

Explication cancérologie

En plus de cette fiche, lire notre dossier :
> Cancer du côlon : il y a du nouveau !.

Sources et notes :
> Institut national du cancer. 2014.
> Site de Société NationaleFrançaise de Gastro-entérologie (SNFGE). Dernière remise à jour 2011. Consulté en 2016.


publicité