publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Le ver solitaire : Comment l’attrape-t-on ?

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (16. avril 2012)

Comment attrape-t-on le ver solitaire ?

On ingère le ver solitaire sous forme de larve contenue dans la viande de boeuf ou de porc, lorsque ces animaux sont eux-mêmes infectés.

Si la viande n'est pas suffisamment cuite, la larve n'est pas détruite par la chaleur. Le ver ingéré se développe et devient adulte dans l' intestin grêle. Là, il s'accroche à la paroi intestinale par sa tête et commence à absorber votre nourriture et à fabriquer des anneaux.

Hermaphrodite et capable de procréer au bout de quelques semaines, ses milliers d'oeufs, contenus dans ses anneaux, seront alors expulsés dans les selles.

Quels sont les symptômes ?

Le signe le plus visible de l'infection par le ver solitaire est la présence d'anneaux dans les selles (encore faut-il regarder !), au fond des sous-vêtements (culotte, caleçon...) ou dans les draps.... L'anneau est facilement reconnaissable : il est plutôt blanc, et mesure de 2 à 3 cm. Il est vivant, donc il bouge !

D'autres signes concomitants peuvent exister, mais ils sont moins significatifs du ver solitaire, car on les retrouve dans d'autres affections :

Attention, l'infection par un ver solitaire peut être asymptomatique, et donc durer plusieurs années (ce qui explique la taille de certains vers solitaires).



publicité