publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Le ver solitaire : Le traitement

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (16. avril 2012)

La première chose à faire si vous découvrez des anneaux sur la marge anale ou dans les selles, est d'aller voir votre médecin. Il est important de s'assurer de quel type de ver il s'agit. Car différents types de parasites peuvent être présents dans le tube digestif. Les plus courants dans les pays occidentaux sont les oxyures (démangeaisons anales, petits vers blancs fins, avec parfois de minuscules oeufs) et le tenia. Ces deux types de vers se traitent facilement.

En cas de ver solitaire (tenia), le médecin vous prescrira un traitement très efficace. En règle général, il s'agit d'un vermifuge (anti-parasitaire) à prise unique. Les médicaments les plus utilisés sont la niclosamide et le praziquantel.

Le traitement tuera le ver solitaire, qui, une fois mort, sera éliminé dans les selles parfois dès le premier jour, sinon dans les jours suivants.

Un traitement complémentaire peut être prescrit deux semaines plus tard, afin d'être sûr de l'élimination totale du ver.

Certains médecins préconisent aussi des traitements à base de plantes et d'éléments naturels. L'ail pourrait jouer un rôle très important pour éradiquer le ver.

Quoi qu'il en soit : inutile de laisser traîner en espérant que le ver solitaire déménage tout seul. Si vous ne vous traitez pas, il continuera à grandir à vos dépends.

A côté de ces traitements spécifiques, il faudra prendre des mesures d'hygiène pour éviter de se ré-infester : lavage des mains, nettoyage des serviettes, draps, sous-vêtements. Il faut aussi éviter de porter ses doigts à la bouche.



publicité