publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Les femmes médecins sauveraient plus de vies que les hommes !

Publié par : Dr. Ada Picard (22. décembre 2016)

© Shutterstock

On est parfois étonné lorsque le médecin qui nous visite à l’hôpital est…une femme. Certains, avouons-le, auraient même tendance à le regretter ! Et pourtant… Selon une étude très sérieuse publiée il y a quelques jours, les personnes âgées soignées par des femmes seraient moins à risque de décès que celles soignées par les hommes.

Plus de vies sauvées

Les malades hospitalisés (de plus de 65 ans) soignés par les femmes, auraient 4% de risque de moins de mourir prématurément que ceux pris en charge par un médecin homme. C’est le résultat d’une étude de grande ampleur, publiée dans la revue prestigieuse JAMA Internal Medicine. Selon les chercheurs de Harvard, ce taux n’est pas à prendre la légère. En effet, si les médecins hommes atteignaient la même efficacité que leurs consoeurs, 32 000 décès pourraient être évités. C’est autant que le nombre de décès par accidents de voiture chaque année, en France !

Femmes sages

L’étude ne dit pas à quoi cette différence est due. On peut cependant rappeler les résultats d’études antérieures qui attribuaient aux femmes médecins une rigueur et une attention plus aiguisée que leurs confrères. Et revenir à l’idée, validée par la science, que les femmes seraient plus empathiques que les hommes dans des conditions de stress. Peut-être, aussi, que les patients ont plus de facilité à confier leurs symptômes à une femme qu’à un homme ? Quoiqu’il en soit, ne laissons par ces résultats instaurer une concurrence femme-homme. Mais tirons-en la conclusion suivante : que l’écoute est essentielle, et qu’elle nécessite du temps. Patients, prenons-le temps de parler et d’expliquer. Médecins, prenons-le temps d’écouter. La sagesse féminine est au secours de la médecine, il était temps de la louer !

À lire aussi :
D'autres articles du magazine by Onmeda

L. Tomova, B. von Dawans, M. Heinrichs, G. Silani, C. Lamm. Is stress affecting our ability to tune into others? Evidence for gender differences in the effects of stress on self-other distinction. Psychoneuroendocrinology, 2014
Tsugawa Y, Jena AB, Figueroa JF, Orav EJ, Blumenthal DM, Jha AK. Comparison of Hospital Mortality and Readmission Rates for Medicare Patients Treated by Male vs Female Physicians. JAMA Intern Med. Published online December 19, 2016


publicité