publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Xérostomie : l'importance du suivi en cas de bouche sèche

Publié par : rédaction Onmeda (17. juillet 2017)

© Jupiterimages/iStockphoto

L’importance d’une bonne hygiène dentaire est une chose qui au 21e siècle n’est plus à défendre. Le brossage des dents fait partie de notre routine quotidienne. Une grande partie de la population a accès à des soins dentaires à coûts moindres grâce à des programmes d’assurance publiques ou privées.

La santé des dents et de la bouche est maintenant une chose qu’on considère essentielle à une bonne qualité de vie. Beaucoup de réseaux scolaires investissent en programmes de sensibilisation et d’accompagnement à l’apprentissage de l’hygiène buccale. Grâce aux percées en technologie et un suivi méticuleux avec un dentiste, un bon nombre de gens parvient à maintenir des dents en santé toute leur vie.

Cependant, certains fléaux menacent encore non seulement la santé bucco-dentaire d’une tranche plus vulnérable de la population, mais également leur santé générale par association. Vous ne comprenez pas le lien qui unit votre hygiène buccale et votre santé générale? Vous trouverez la réponse à cette question dans cet article.

Le vieillissement de la population

Les progrès en médecine moderne ont permis d’augmenter l’espérance de vie à un chiffre plus élevé que jamais. Nous constatons avec le phénomène du vieillissement de la population que ce progrès ne vient pas qu’avec des avantages.

En vieillissant, notre système s’affaiblit et est plus vulnérable aux maladies, virus et autres indésirables. Les médecins doivent parfois prescrire une quantité impressionnante de médicaments dans l’espoir d’offrir une certaine qualité de vie aux personnes âgées.

Cependant, être sous médicamentation quotidiennement comporte son lot d’effets secondaires, dont l’un des plus observés est la bouche sèche, ou Xérostomie.

Avant de comprendre pourquoi la Xérostomie peut être dangereuse pour la santé, il faut être à l’affût de l’importance du rôle de la salive, mieux définir ce qu’est la Xérostomie, et être en mesure de comprendre le lien qui les unit.

Qu’est-ce que la Xérostomie ?

Nous avons tous la bouche sèche à certaines occasions et c’est tout-à-fait normal. Les personnes qui dorment la bouche ouverte, celles traversant une période stressante, ou qui font de l’exercice physique intensément ressent une sensation de sécheresse dans la bouche à l’occasion.

La Xérostomie est diagnostiquée seulement quand la sensation de sécheresse de la bouche est ressentie de façon chronique.

Ce symptôme est un effet associé à d’autres maladies et n’est pas considéré comme une maladie en soit. On l’observe plutôt lorsqu’un patient suit un traitement de chimiothérapie par exemple.

La Xérostomie est fortement associée à la prise de certains médicaments, tels que les médicaments utilisés pour le traitement du Parkinson, la dépression, ou autres médicaments, comme certains relaxants musculaires et antihistaminiques.

La Xérostomie est également associée au syndrome de Gougerot-Sgorjën, une maladie auto-immune qui touche 0.6 à 4 % de la population.

Mis à part la sensation de sécheresse de la bouche, d’autres symptômes comme la mauvaise haleine, les gencives enflées, les lèvres gercées, une sensation de brûlure sur la langue, un nombre anormal de caries et une difficulté à déceler la saveur des aliments peuvent être des indices menant au diagnostic de la Xérostomie.

Les dentistes et orthodontistes jouent d’ailleurs un rôle clé dans la détection des symptômes quand par exemple la salive du patient colle sur les gants, ou qu’ils observent peu ou pas de salive qui s’accumule sous la langue.

La sous-production salivaire est donc l’élément clé dans le diagnostic de la Xérostomie et c’est dans de telles situations qu’il est primordial de se rappeler l’importance que joue le rôle de la salive pour notre santé bucco-dentaire.

L’importance de la salive

Saviez-vous que la salive est produite par trois glandes principales et une centaine de glandes secondaires ? Elle est composée de 99 % d’eau et le 1 % restant est composée de plus de 60 substances différentes, comme des électrolytes, protéines et différentes enzymes essentielles pour la santé bucco-dentaire.

En effet, elle joue un rôle primordial dans notre capacité à mâcher et digérer la plupart des aliments. Elle a également des propriétés antibactériennes, encourage la production de minéraux, ralenti la dégradation de l’émail de nos dents, permet de ralentir la formation des caries, et certains chercheurs pensent que la salive a des propriétés immunitaires.

Bref, la production de la salive n’est pas qu’un mécanisme qui permet de garder votre bouche humide. Lorsque les glandes produisent de la salive en quantité insuffisante, les bactéries de notre bouche, plutôt que d’être nettoyées par le système de déglutition, s’installent dans notre bouche. Dans une telle situation, les risques d’infections, de caries ou autres problèmes de santé d’ordre plus général augmentent en flèche.

La bouche, porte d’entrée pour les maladies infectieuses

Quelle meilleure voie d’entrée pour les bactéries que la bouche? Effectivement, il s’agit d’un accès idéal pour les bactéries qui peuvent trouver refuge dans les tissus de notre bouche pour se frayer un chemin jusqu’aux endroits les plus vulnérables de notre cœur.

Les études qui font le lien entre mauvaise hygiène dentaire et maladies cardiaques ne manquent pas. Une bactérie qui réussit à atteindre un cœur affaibli peut être fatale pour la vie d’une personne.

Pensons notamment à l’endocardite infectieuse, une infection plutôt rare qui atteint les valves du cœur et qui se développe si des bactéries ou autres micro-organismes réussissent à atteindre le cœur par voie sanguine par une lésion buccale, notamment.

Les patients qui prennent des anticoagulants doivent également faire très attention de prévenir leur dentiste ou orthodontiste avant une intervention, puisque leur médication empêchera un arrêt du saignement après l’extraction des dents de sagesse par exemple.

Conclusion ?

En résumé, les raisons ne manquent pas pour souligner le fait que la Xérostomie doit être prise au sérieux. Ce problème menace la santé bucco-dentaire de façon tangible en favorisant le développement des caries, de la mauvaise haleine et d’un inconfort qui peut entraîner jusqu’à l’isolation de certains patients.

Il est d’autant plus important de surveiller les symptômes de la Xérostomie chez les patients ayant un passé cardiaque et d’insister pour qu’ils entretiennent une hygiène bucco-dentaire irréprochable, sans quoi leur santé générale peut être sérieusement menacée. Si vous ressentez un ou plusieurs de ces symptômes, faites-en part à votre spécialiste. Plusieurs solutions existent !

Vous avez envie d'échanger, de partager votre expérience ou de poser une question ? Rendez-vous dans notre FORUM Dents ou dans un autre FORUM thématique de votre choix !

A lire aussi :

> 10 mauvaises habitudes qui abiment vos dents
> Bain de bouche : pourquoi et comment ?
> Dents sensibles : nos conseils
> Halitose : causes et traitements de la mauvaise haleine
> Gingivite : l'inflammation de la gencive
> Santé dentaire : tout ce qu'il faut savoir

Bon à savoir :

Bibliographie

> Céline Surrel et Fabien Mendola. (2011). Les dents et les maladies cardiovasculaires. Repéré à : http://www.dr-surrel-chirurgien-dentiste.fr/dents-et-sante-les-maladies-cardio-vasculaires.html
> Center for Scientific Information, ADA Science Institute. (2016). Oral Health Topics. Repéré à : http://www.ada.org/en/member-center/oral-health-topics/xerostomia
> Christian Caron, Angélique Losorgio et France Lafrenière, La Xérostomie : une histoire d’eau. Repéré à : http://www.ohdq.com/Ressources/Documents/La%20x%C3%A9rostomie.pdf
> Diane Lamoureux, RDH Mag. Causes of Xerostomia and treatment. Repéré à :
http://www.rdhmag.com/articles/print/volume-34/issue-3/features/finding-comfort-with-a-dry-mouth.html


publicité