publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Bien choisir ses aliments allégés : les promesses du light

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (31. mars 2016)

Pour mincir, il n’y a pas de secret : soit on mange moins - on réduit le nombre de calories, et donc on fait attention aux quantités - soit on mange mieux - on réduit alors les sucres et les graisses, et on se limite dans la consommation de certains aliments.

Le principe est simple, mais peut vite devenir fastidieux si l’on se lance dans un savant calcul des calories, ou si l’on pèse sa nourriture au gramme près. D’où l’idée de se tourner vers le light, avec ses aliments déjà allégés en calories, en sucres, en sel, en matières grasses... bref, des aliments conçus pour nous simplifier le régime.

Pour maigrir, rien de plus facile donc : on continue à manger de tout, sans trop se priver, et si l’on a envie d’un gâteau, pas de problème, il suffit de choisir le même en plus léger ! D’autant que si les allégés sont arrivés par le rayon frais (beurre, yaourts, crèmes dessert, fromage...), chaque catégorie d'aliments propose désormais son double en version light.

On trouve ainsi du sucré moins sucré (gâteaux, céréales, confitures...), ou du gras moins gras, comme de la charcuterie presque « diététique » grâce à une teneur en graisses nettement réduite.
L’opération, en tout cas, semble intéressante quand on sait qu’une vinaigrette, par exemple, contient environ 75% d’huile, soit 680 calories aux 100ml. La même vinaigrette, dans sa version allégée, ne « pèse » plus que 25 à 50% d’huile (on l’a remplacée par de l’ eau) pour 450 calories maxi.

Mais tous les allégés se valent-ils ? Et dans quelle mesure sont-ils allégés ? Si l’offre est de plus en plus vaste, il n’est pas toujours simple de bien choisir.

 

Attention, pièges à calories !

Quel est votre IMC ? Découvrez si vous êtes en surpoids, avec un poids insuffisant (maigreur) ou de corpulence normale !


publicité