publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Aliments minceur : ne pas éliminer trop vite certains aliments

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (31. mars 2016)

Dans un programme minceur, on pourrait - à tort - écarter certains aliments, comme des féculents (typiquement le pain et autres aliments céréaliers comme les pâtes, mais aussi des légumes secs et légumineuses).

Or, ceux-ci apportent beaucoup de minéraux et vitamines. Ils ont aussi l'avantage d'être très rassasiants, ce qui est important pour contrôler sa faim... Car la sensation de satiété est un facteur important quand on souhaite rééquilibrer son alimentation.

Parmi les aliments sucrés, on privilégie aussi les aliments à index glycémique bas. Un exemple : préférer le riz complet au riz blanc très cuit (lire notre fiche sur l'index glycémique). 

Par ailleurs, même si des aliments doivent être préférés... il est inutile de « diaboliser » certains d'entre eux, cela risquerait d'aboutir à des problèmes de comportements alimentaires.

A découvrir : Le top 20 des aliments les plus nutritifs

A voir aussi :


Des facteurs comportementaux

Si le choix des aliments est important, les autres facteurs à intégrer dans un programme minceur, sont d'ordre comportemental.

Il faut, par exemple, prendre le temps de déguster lentement ses aliments en prêtant attention à leur goût. On doit être à l'écoute de son corps, être capable de s'arrêter de manger quand on se sent rassasié. Bien entendu, l'activité physique doit aussi être augmentée.

Si l'on éprouve des difficultés pour rééquilibrer son alimentation, pour trouver les bons aliments minceur, si l'on a des difficultés à manger de façon moins compulsive, plus détendue, si l'on éprouve des frustrations... alors il ne faut pas hésiter à consulter un professionnel de santé (médecin, diététicien, psychologue spécialisé en nutrition et comportement alimentaire).

Pour en savoir plus

Une chose est certaine, dans le cadre d'un régime minceur, on tachera de restreindre les aliments apportant beaucoup de calories, surtout ceux dont on dit qu'ils apportent des « calories vides » (sans grande valeur nutritionnelle : avec peu de vitamines, minéraux ou fibres). Parmi ces aliments : l'alcool, les sodas, les pâtes de fromage à tartiner...

 

A lire aussi :
> Maigrir sans se priver : c'est possible !
> Quiz mnceur : maîtrisez les bons conseils !
> Astuces pour cuisiner léger
> Les aliments allégés : c'est quoi au juste ? 

Sources et notes : Expertise collective. Obésité - Dépistage et prévention. Inserm. 2000. Pnns.

Quel est votre IMC ? Découvrez si vous êtes en surpoids, avec un poids insuffisant (maigreur) ou de corpulence normale !


publicité