publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Ne pas prendre de poids à l’arrêt du tabac: Le témoignage d'un patient

Publié par: Dr. Nicolas Evrard (07. septembre 2011)

Jocelyne est une ex-fumeuse âgée de 45 ans, qui a arrêté la cigarette depuis cinq ans.

Qu'est ce qui vous a motivé pour arrêter la cigarette ?
Mon anniversaire. Mon quarantième anniversaire. Il faut bien arrêter à un moment, non ? Sinon, on finit par en mourir... En tous cas, c’est ce que j’ai pensé. Et puis j’en avais marre depuis longtemps de cette odeur de tabac sur mes habits. J’en avais marre de sentir mauvais. Parce que même en étant fumeuse, j’en étais consciente ! Alors dès que je fumais une cigarette, je mangeais un bonbon derrière pour chasser la mauvaise odeur. A la fin, je ne pouvais pas prendre une cigarette, sans regretter mon geste en même temps. Donc, le jour de mon anniversaire, j’ai dit stop !

Et vous avez pris du poids ?
Oui... dans un premier temps. Le premier mois. J’ai pris deux ou trois kilos. Ça m’a fait peur. Je me suis dit : à ce rythme là, dans six mois, je suis comme une baleine. Pourtant, je mettais des patchs. Je n’avais pas d’envie de fumer ou de manger particulière. Alors, je me suis dit : ma fille, soit tu te remets à fumer, soit tu fais ce qu’il faut pour ne pas grossir.

Alors, vous avez fait quoi ?
Je me suis inscrite dans une salle de gym. J’ai fait du sport, mais aussi de la relaxation pour me ressentir encore mieux. Quand on ne fume plus, que l’on se met à faire du sport pour se sentir mieux, tout naturellement, on a envie de manger mieux. Je n’ai pas eu besoin de suivre un régime, j’ai juste fait attention à manger plus équilibré. Moins de graisses, moins de sucres, plus de légumes. Manger plus sain, quoi. Ça allait complètement dans la logique de l’ arrêt du tabac. Pour être plus en forme.

Sources et notes
- L'office français de prévention du tabagisme,
- Tabac info service.


publicité