publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Comment faire pour maigrir : aucun aliment interdit

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (13. avril 2016)

Si l'on décide de manger uniquement des frites ou des pâtes seulement quand on a faim et sans avoir mauvaise conscience, ne risque-t-on pas de grossir ?

Docteur Jean-Philippe Zermati : Non, on ne grossit pas. Si cela reste dans les limites de la faim, on ne peut pas grossir. Il faut savoir que grossir et avoir faim sont deux processus opposés. La faim est définie par un déficit énergétique, et la prise de poids par un excès énergétique.
Si vous avez faim, votre corps vous envoie un message : il est en déficit énergétique. Aussi, il ne peut pas grossir. A l’inverse, quand on grossit : le corps est en excès énergétique. Donc vous voyez bien qu’on ne peut pas être en même temps en excès et en déficit énergétique !

Il est donc inutile de bannir certains aliments ?

Dr J-P Z : Pendant longtemps on a incriminé certaines catégories d’aliments. Or aujourd’hui on se rend compte que c’est l’excès calorique de n’importe quel aliment qui fait grossir. Si un individu se nourrit uniquement de yaourts et de pommes, mais en excès, il grossira. Il faut de ce fait, se déshabituer des « finis ton assiette » qui ne sont pas indiqués dans le cadre de cet équilibre pondéral.

Que pensez-vous des recommandations indiquant de manger moins gras, moins sucré ?

Dr J-P Z : Ce message est malheureusement déjà faux et obsolète. Pour preuve : les personnes suivant ces recommandations, grossissent quand même. Manger moins gras et moins sucré, qui est censé réduire l’obésité, est déjà un message faux. Aux Etats-Unis, par exemple, sur 15 ans, la consommation de lipides a beaucoup diminué alors que l’obésité, elle, a beaucoup augmenté, parce que la taille des portions a augmenté de 15% ! Donc, ce n’est pas en mangeant moins gras qu’on arrivera à maigrir, mais en mangeant moins tout court. Les recommandations de l’Afssa sont très claires là-dessus : il est recommandé de manger 35 à 40% de lipides.

Quant à : « Manger 5 fruits et légumes » : sur le plan de la santé, ce message est beaucoup trop général. Le seul intérêt est que les fruits et légumes  sont bénéfiques sur le plan cardio-vasculaire. En revanche, il ne présente aucun intérêt pour la perte de poids.

A lire aussi :
> Le danger des régimes.
> Les calories : une notion d'énergie 
> Sucre : les recommandations de l'OMS




Quel est votre IMC ? Découvrez si vous êtes en surpoids, avec un poids insuffisant (maigreur) ou de corpulence normale !


publicité