publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Spécial homme, perdre du ventre : 7 conseils alimentaires

Publié par : rédaction Onmeda (05. janvier 2016)

1 - Je ne bâcle pas le p'tit dèj, quitte à mettre mon réveil une demi-heure plus tôt.

Après 12 heures de jeûne, le corps a besoin d’énergie pour attaquer la journée.
Il est donc important de bien petit-déjeuner en privilégiant fruits et céréales, ce qui permettra de tenir jusqu’à la pause dèj’ sans grignoter !

2 - Je ne mange pas en vitesse devant mon ordi au boulot.

Prendre son temps pour manger facilite la digestion et permet d’être rassasié plus rapidement.
Il faut donc mastiquer longuement chaque bouchée, et rallonger la durée de ses repas. Mangez assis confortablement (ni devant un ordinateur, ni devant la télé), prenez votre temps et savourez !

3 - Je résiste à l'appel lancinant du distributeur de barres chocolatées.

Grignoter permet de se rassasier sur le moment, mais ne nourrit pas dans le temps. Les petites douceurs que l’on trouve dans les distributeurs sont bien souvent trop grasses et trop sucrées, et déclenchent la sécrétion d’insuline, l’hormone qui stimule la faim.
En cas de petit creux, il est donc préférable de croquer un fruit frais (pomme, poire, pêche...), ou une barre de céréales pauvre en sucres rapides.

4 - Je me réconcilie avec les fruits et les légumes. Et je recopie 100 fois : " Non une frite n'est pas un légume ".

On ne le sait que trop bien : fruits et légumes sont les meilleurs amis de la ligne, car au naturel, ils ne contiennent aucune matière grasse. Il faut donc en user et en abuser, car ils sont très peu caloriques et les fibres qu’ils contiennent sont excellentes pour la digestion.

5 - Je fais des infidélités au boeuf avec un beau filet de poisson.

On retrouve des graisses dans la viande et le poisson. Mais celles de la viande ont un profil nutritionnel de moins bonne qualité que celles que l’on trouve dans le poisson. Limitez donc les viandes grasses (mouton et agneau) et la charcuterie.
Remplacez-les par du poisson (frais, surgelé ou en conserve), les moins gras étant le cabillaud, la daurade, la lotte, ou le merlan.

6 - J'apprends à cuisiner moi-même sans passer par la case " livraison à domicile " ou " fast food ".

Allez, on se met aux fourneaux, car bien cuisiner, finalement, ce n’est pas si difficile que ça ! Petit conseil d’organisation : préparez vos menus. Piochez des idées recettes dans des livres, sur internet, ou auprès de votre maman, cela vous permettra de varier un peu vos repas.
Autre astuce pour ceux qui rechignent à cuisiner : doublez les portions. Ainsi, ce que vous n’aurez pas consommé le jour même, pourra être réchauffé le lendemain...

7 - Je freine sur la bière et autres breuvages alcoolisés.

Une pinte de bière équivaut à un hamburger en matière de calories (environ 280Kcal) ! Donc limitez votre consommation d’alcool, et remplacez la bière à l’apéro par un jus de fruit ou un soda light.

 

A lire aussi nos dossiers :
> Maigrir : sachez écouter votre corps !
> Diabète : il est important d'être bien suivi

Quel est votre IMC ? Découvrez si vous êtes en surpoids, avec un poids insuffisant (maigreur) ou de corpulence normale !


publicité