publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Perdre des hanches : l'alimentation

Publié par : Clémentine Fitaire (26. février 2016)

Bien sûr, même si les prédispositions génétiques ou le rôle des hormones de chacune sont des facteurs face auxquels on ne peut pas grand-chose, il est d'abord possible d'agir pour perdre des hanches en modifiant son alimentation, en adoptant une bonne hygiène de vie, et en pratiquant une activité physique régulière.

Bref les solutions sont multiples pour perdre des hanches. Le mieux est d'agir sur tous les tableaux... Commençon par l'alimentation !

L'alimentation

Sans s'engager à proprement parler dans un « régime », pour perdre des hanches, il vous faudra néanmoins revoir vos habitudes alimentaires.

Tout d'abord, veiller à consommer moins de calories que ce que vous n'en dépensez dans la journée. Adaptez pour cela vos repas à l'activité que vous aurez dans la journée. Par exemple, si vous passez la journée au travail assise derrière votre ordinateur : pas besoin de vous livrer à des repas gargantuesques. En revanche, si vous avez prévu de faire du sport, vous devrez adapter vos apports énergétiques.

Pour perdre des hanches, certains aliments pourront être vos amis « anti-hanches », comme les fruits et les légumes qui contiennent des fibres.

Limitez la consommation de graisses contenus dans certains aliments, comme la charcuterie, les viennoiseries... comme disent les  nutritionnistes : il faudra se méfier des graisses dites cachées. Et parmi ces graisses, mieux vaut éviter les graisses dites saturées.

Il faudra aussi fortement diminuer, voire arrêter la consommation d'alcool. Ne pas être tenté non plus par des appéritfs avec plein de choses à grignoter.

On recommande aussi de limiter la consommation de sucre à index glycémique bas, c'est-à-dire les sucres industriels qui s'assimilent rapidement.

Pour commencer, voici une journée-type d'alimentation qui pourra vous aider à perdre des hanches :

Petit-déjeuner :

  • 1 fruit frais entier ou 1 jus de fruits
  • 2 tartines de pain aux céréales ou complet (50 g environ) + 1 c. à café de beurre + 1 c. à café de confiture
  • 1 yaourt ou 100 g de fromage blanc ou 1 verre de lait
  • 1 boisson chaude non sucrée ou édulcorée.

Collation de 11 heures (facultative) :

  • 1 yaourt nature

Déjeuner :

  • 1 assiette de crudités légèrement assaisonnées
  • 100 à 150 g de viande ou poisson sans MG
  • 100 g de féculents cuits
  • 200 g de légumes sans MG
  • 1 compote

Si vous mangez sur le pouce, optez pour un sandwich ou une salade avec peu de matières grasses (pas de vinaigrette, de mayonnaise, de beurre ou de fromage à pâte dure), toujours avec 1 fruit + 1 laitage maigre.

Collation de 16h30 (recommandée) :

  • 1 fruit entier
  • 1 laitage maigre non sucré

Dîner :

  • 1 potage
  • 100 g de poisson vapeur ou grillé
  • légumes à volonté
  • 50 g de pain + 30 g de fromage allégé
  • 1 pomme au four

A lire aussi : nos 18 conseils pour une alimentation équilibrée !

Quel est votre IMC ? Découvrez si vous êtes en surpoids, avec un poids insuffisant (maigreur) ou de corpulence normale !


publicité