publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Rosacée : l’hygiène du visage

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (13. novembre 2014)

Une bonne hygiène de la peau fait partie du traitement car la peau est très souvent hypersensible. Le nettoyage de la peau doit se faire avec des produits très doux (lait, lotion pour peaux sensibles ou réactives).

L'utilisation même de syndets (savons « sans savon ») doit rester ponctuelle car l'eau est agressive pour l'épiderme. L' eau thermale en revanche peut être utilisée en prenant soin de bien sécher la peau après brumisation.

Ensuite, hydratez-la avec une crème décongestionnante aux propriétés vasoconstrictrices (ginkgo biloba, isoflavones...), plutôt fluide et de préférence de teinte verte pour neutraliser le rouge.
Dans tous les cas, évitez les textures grasses et tout ce qui peut irriter la peau : crèmes aux AHA, gommages, peelings...

  • L'été, protégez-vous le visage. Restez au maximum à l'ombre et appliquez-vous une crème avec un fort indice de protection.
  • L'hygiène de la peau est très importante. Évitez la plupart des savons "trop" agressifs. Demandez à votre médecin généraliste ou au dermatologue quels soins appliqués et quelle type de crème privilégier.
  • Vous devez vous méfiez des boissons alcoolisées, épicées, les boissons ou plats trop chauds... Parfois, des patients peuvent plus ou moins tolérés certains aliments provoquant des rougeurs (laitages, agrumes, etc.).


publicité