publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Allergie alimentaire chez l'enfant : le diagnostic

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (25. juillet 2016)

Le diagnostic de l’allergie alimentaire est parfois délicat.

Lors de la consultation, le médecin commence par poser de très nombreuses questions (sur les antécédents familiaux, sur les conditions de survenue des symptômes...), suivies d’un examen clinique et d’une enquête alimentaire basée à partir du relevé de l’ alimentation sur 7 à 15 jours.

Ces investigations orienteront la réalisation de tests cutanés (prick tests) simples d’utilisation, fiables et non douloureux. Ces tests cutanés sont effectués au cabinet de l'allergologue.

S’ils se révèlent positifs, ces tests cutanés traduisent une sensibilité alimentaire. Ils peuvent éventuellement être complétés par une prise de sang pour un dosage d’anticorps, et par la réalisation, si nécessaire d’un test de provocation mesurant l’hyperréactivité pour le ou les aliments incriminés.

Les tests de provocation orale restent essentiels dans le diagnostic de l’allergie alimentaire. Ils sont réalisés sous haute surveillance, en milieu hospitalier, et utilisés pour confirmer un diagnostic dont on n'est pas sûr.

Vous voulez échanger, partager votre expérience ou avez besoin d'un conseil ? Rendez-vous dans nos FORUMS Allergies, Maladies infantiles ou Santé de Bébé !



publicité