publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Allergie alimentaire : Les causes

Publié par : Clémentine Fitaire (28. novembre 2014)

Les causes d'allergie sont différentes, mais il apparaît néanmoins que les antécédents familiaux d'allergie constituent un des éléments les plus prédictifs. En effet, les enfants ayant un parent allergique auraient deux fois plus de risques de développer une allergie alimentaire que les enfants n'ayant pas de parent allergique.

L'allergie alimentaire est liée à un dysfonctionnement du système immunitaire. Une substance (l'allergène) a été une première fois en contact avec le système immunitaire. Quand celui-ci se trouve une deuxième fois au contact de l'allergène, il se produit une libération de substances biochimiques - dont l'histamine - une réaction anormale va se déclencher. La réaction allergique peut être plus ou moins sévère et « s'exprimer » de façon différente selon l'allergène proprement dit, ou les mécanismes immunitaires qui interviennent.

Les principaux allergènes
Les aliments les plus allergènes ne sont pas les mêmes d'un pays à l'autre. Ils varient notamment en fonction du type d' alimentation. Mais les allergies alimentaires varient également en fonction de l'âge.

> Chez les bébés, les aliments les plus allergènes sont :

  • Les protéines de lait de vache,
  • Les oeufs (mais elle disparaît dans la plupart des cas après la diversification alimentaire),
  • Certains fruits, comme les faises, le kiwi qu'il est déconseillé de donner avant l'âge d'un an et demi chez tous les enfants.

> Chez les adultes on rencontre souvent des allergies :

  • Aux fruits et légumes secs (soja, haricots, noix),
  • Aux crustacés (crabe, crevette, langouste, homard),
  • Aux graines (tournesol, moutarde, pavot, sésame).
  • Les allergies aux additifs alimentaires sont rares.


publicité