publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Allergie au lait : Les symptômes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (06. janvier 2015)

De nombreux symptômes peuvent être associés à l'allergie aux protéines de lait de vache.
Ces signes peuvent être d'ordre digestif (diarrhée, ballonnements, constipation...), dermatologique ( eczéma, urticaire...) et parfois même respiratoire ( rhinite, toux, éternuements...). Ces symptômes peuvent varier d'un enfant à l'autre, et se manifester avec plus ou moins d'intensité, de façon isolée ou associée. Ils surviennent généralement quelques heures après l'ingestion du lait ou d'autres produits contenant des protéines de lait de vache.

Parfois, ces signes sont assez discrets : des douleurs abdominales, de la diarrhée ou une constipation... Si votre bébé pleure, s'il a les lèvres qui gonflent lorsqu'il boit son biberon ou qu'il tète, il peut s'agir d'une allergie.

Un reflux gastro-oesophagien peut être aussi lié à cette allergie. Des troubles du sommeil peuvent également se manifester : le bébé peut avoir du mal à s'endormir, ou à avoir un sommeil de bonne qualité.

D'autres fois, ces symptômes peuvent être impressionnants et peu courants : un eczéma sévère, du sang dans les selles, une absence de prise de poids. La forme la plus grave de réaction allergique est le choc anaphylactique qui peut être gravissime et parfois même fatal !
Ces symptômes, cependant, peuvent aussi avoir d'autres origines et être liés à une allergie autre que celle au lait. Il est donc nécessaire de consulter un médecin lorsqu'ils se manifestent chez un nourrisson, pour qu'il puisse en identifier la cause, poser un diagnostic, et intervenir avec une prise en charge efficace.


publicité