publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

L'allergie au lait

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (06. janvier 2015)

L'allergie au lait de vache, plus précisément l'allergie aux protéines de lait de vache (APLV) concerne essentiellement les bébés jusque vers 3 ans. La plupart du temps, l'allergie disparaît ou s'atténue entre 5 et 8 ans au plus tard. Il faut être attentif aux signes comme une diarrhée, des douleurs abdominales... qui peuvent signaler une allergie chez les enfants.

Les nourrissons sont les plus concernés par les allergies aux protéines de lait de vache (APLV). Généralement ce type d'allergie s'atténue avec l'âge si elle est traitée de façon précoce. Entre l'âge d'un et trois ans, les aliments les plus allergènes sont l'oeuf, l'arachide et le lait de vache.

Au-delà de 5 ans, 80 % des allergies aux protéines de lait de vache se résorbent, et 90 % au-delà de 8 ans. En moyenne, environ 10 % des enfants souffrant d'APLV la garderont adulte. Le facteur familial (un frère, une soeur, un parent allergique) favorise le développement de l'APLV.

Il est important de faire la différence entre l'allergie au lait de vache et l' intolérance au lactose.
La première est une allergie alimentaire : le système immunitaire du bébé considère les protéines de lait de vache (APLV) comme une substance dangereuse, provoquant la réaction allergique ; la deuxième est un dysfonctionnement dans la digestion du lactose provoquée par la carence d'un enzyme (lactase) dans le système digestif.


publicité