publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Allergie au soleil : les causes

Publié par : Elide Achille (30. mai 2016)

Il existe différentes formes (plus au moins courantes et graves) d'allergie solaire : la lucite estivale bénigne, la lucite polymorphe, l'urticaire solaire, la photosensibilisation. Les causes de ces allergies solaires sont différentes selon le type de réaction allergique.

1 - La lucite estivale bénigne.

La lucite estivale bénigne est une réaction allergique cutanée déclenchée par l'exposition solaire. C'est la forme d'allergie solaire la plus fréquente, qui atteint 10 à 20 % de la population. Elle touche le plus souvent des femmes assez jeunes (15-35 ans) et chez les jeunes enfants. Comme son nom l'indique, c'est une forme bénigne d'allergie solaire, mais elle peut quand même être extrêmement gênante.
La lucite estivale survient normalement au bout d'un ou deux jours d'exposition au soleil, et elle tend à disparaître au fur et à mesure que la peau devient bronzée.

2 - La lucite polymorphe.

Cette forme de lucite, beaucoup plus rare que la lucite estivale bénigne, se manifeste chez les hommes autant que les femmes, et chez les personnes de n'importe quel phototype. La cause de la lucite polymorphe est l'exposition aux rayons solaires. Contrairement à la lucite estivale bénigne, la lucite polymorphe atteint en particulier le visage, et elle ne s'atténue pas avec le bronzage, puisque la protection naturelle de la peau vers le soleil n'a pas d'effet positif sur cette forme d'allergie solaire.

3 - L'urticaire solaire.

Plus qu'une allergie proprement dite, l'urticaire solaire est une variété d'urticaire. Cette affection de la peau peuvent être déclenchées par le froid, par les frottements... et également par le soleil.

4 - La photosensibilisation.

La photosensibilisation est une réaction allergique de la peau causée par l'association de soleil avec des substances appliquées localement (parfums, déodorants, crèmes...), ou certains médicaments (antibiotiques, anti-inflammatoires, diurétiques...).

A lire aussi : 
> Eviter et détecter un cancer de la peau 
> Crème de soleil : comment ça marche ?
>
L'autobronzant
> Insolation : une urgence médicale à prendre au sérieux
>
Attention au coup de chaleur !



publicité