publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

L'allergie aux acariens

Publié par : Elide Achille (28. août 2014)

© Jupiterimages/iStockphoto

Les acariens sont des insectes microscopiques. Il existe des centaines d'espèces d'acariens, mais ceux qui sont responsables des allergies respiratoires les plus fréquentes sont les acariens de la poussière de maison. Ces insectes invisibles à l'oeil nu vivent dans des endroits un peu confinés, comme les literies, les matelas, les oreillers, les rembourrages de canapé, tous ces lieux qui sont à l'abri de la lumière et de l'aération, et qui sont en contact avec la peau humaine. Les débris de peau morte sont en effet une nourriture de choix pour les acariens, de plus la température et l'humidité du lit sont idéaux pour eux.

Ils ne vivent que trois mois, mais ils peuvent se reproduire par millions dans les habitations, en profitant de la chaleur et de l'humidité. Ils sont rares dans des environnements de montagne au-delà de 1 200 mètres d'altitude, ainsi que dans les zones désertiques.

Les personnes les plus exposées à ce type d'allergie sont celles qui ont un terrain allergique favorable (qui ont déjà des problèmes d' asthme ou d' eczéma, par exemple), ou qui ont un terrain allergique familial. L'environnement dans lequel on vit peut également avoir un poids dans le développement d'une allergie aux acariens : si on passe beaucoup de temps dans des endroits riches en acariens, on a plus de risques de développer une réaction allergique par rapport à ces insectes microscopiques.


publicité