publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Allergies : les tests de sensibilité

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (02. février 2017)

Le diagnostic de l'allergie n'est pas aussi évident qu'il n'y parait. Toutes les allergies ne sont pas aussi faciles à détecter que le classique rhume des foins, particulièrement chez les jeunes enfants. C'est pourquoi il vaut mieux consulter un spécialiste, un médecin allergologue.

Pour identifier une allergie, l'allergologue dispose de toute une batterie de tests cutanés et sanguins qui l'aideront à poser un diagnostic précis.

La méthode la plus connue pour identifier les substances allergènes est le test cutané (prick-test) qui peut être réalisé dès les premiers mois de la vie ; ils permettent de montrer le degré de sensibilisation à un allergène.

© Jupiterimages/iStockphoto

Les tests cutanés sont la base du diagnostique d’une allergie. Le principe est simple : on met les allergènes suspectés en contact avec la peau du patient pour ensuite interpréter la réaction.

Pour compléter ces investigations, des analyses sanguines permettent de quantifier les cellules liées à la réponse allergique. Enfin, d'autres examens de provocation ou de réintroduction peuvent aussi être pratiqués.

Vous souhaitez réagir, partager votre expérience ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS Allergie ou Un médecin vous répond !

A lire aussi 

> L'allergie au chat
> L'allergie à l'arachide
> L'allergie au soleil
> L'allergie alimentaire chez l'enfant


publicité