publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Alopécie : Les symptômes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (05. novembre 2014)

Le principal symptôme de l'alopécie chez l'homme est une perte de cheveux qui touche la couronne ou les tempes, dont l'aspect caractéristique est souvent reconnaissable par la formation de golfes (entrées) et/ou une tonsure (trou sur le sommet du crâne). Plus rarement on a une perte de cheveux diffuse (répartie sur le sommet du crâne) comme chez les femmes.

L'alopécie androgénétique est la conséquence d'une accélération du cycle capillaire qui entraîne un affaiblissement du cheveu qui devient plus fin et entraîne une perte de volume capillaire qui aboutit, à terme, à une perte de cheveux plus ou moins conséquente. Chez l'homme, les symptômes de l'alopécie commencent à se manifester environ vers 40 ans. Parfois, ils peuvent débuter plus tôt, juste après la puberté, et devenir sévères avec le temps. Les médecins classent l'importance de l'alopécie (en fonction de ses symptômes), en différents stades.

Chez les femmes, les symptômes de l'alopécie androgénétique sont légèrement différents. La maladie commence généralement plus tardivement que chez l'homme, avec une perte de volume des cheveux qui deviennent de plus en plus fins. La perte de cheveux est souvent répartie sur le sommet du crâne de manière plus diffuse, et ne se reconnaît pas au premier coup d'oeil. Le plus souvent, quand on en prend conscience, la moitié de la chevelure a déjà disparu.


publicité