publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Amnésie: Les causes

Publié par: Dr. Nicolas Evrard (15. septembre 2014)

`
De nombreuses formes d'atteintes cérébrales peuvent endommager la mémoire et altérer de nouveaux apprentissages :

> Un accident ou un traumatisme physique touchant le cerveau,

> Des maladies atteignant le cerveau, comme un accident vasculaire cérébral, une tumeur cérébrale, une infection cérébrale, la maladie d'Alzheimer, la syphilis avec atteinte neurologique, d'autres démences, l' épilepsie, etc.

> Une opération neurochirurgicale avec une ablation d'une partie du cerveau.

> Les causes toxiques : intoxication alcoolique aigue, intoxication au cannabis ou autres substances neurotoxiques, syndrome de Korsakoff, intoxication au monoxyde de carbone...

En fonction de la zone cérébrale endommagée, le type de mémoire atteint sera différent. Par exemple, toute atteinte de la région de l'hippocampe pourra entraîner une amnésie sémantique et /ou procédurale. C'est le cas dans la maladie d'Alzheimer, où l'hippocampe diminue peu à peu de volume, et perd progressivement de plus en plus de neurones, jusqu'à s'étendre à d'autres zones du cerveau. C'est pourquoi les premiers symptômes de la maladie d'Alzheimer concernent la mémoire.

Les causes d'une amnésie peuvent également être psychiques. Il en existe plusieurs types : conversion hystérique, somatisation, amnésie dissociative. Cette dernière est une sorte de « trou noir » qui survient après un choc psychologique ou un traumatisme.

Quant aux simples trous de mémoire, qui arrivent à tout un chacun, sans qu'ils aient un caractère pathologique, les causes peuvent être très variées : fatigue, désintérêt, manque de concentration, stress, manque de confiance en soi, manque de sommeil, etc.


publicité