publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Anémie: Les symptômes

Publié par: Dr. Nicolas Evrard (03. juin 2014)

Les symptômes de l'anémie dépendent de l'importance de la diminution de l'efficacité des globules rouges.

En cas d'anémie légère, on souffre d'une fatigue, d'une pâleur de la peau, un essoufflement au moindre effort.

En cas d'anémie plus avancées, à ces symptômes s'ajoutent une tachycardie, des maux de tête, des vertiges, des bourdonnements d'oreilles et parfois une fièvre modérée. Dans les cas plus graves, des vomissements peuvent survenir, ainsi qu'une aménorrhée chez la femme et une impuissance chez l'homme.

En cas d'anémie prolongée, la personne peut souffrir d'infections à répétition.

Pour faire le diagnostic d'anémie et évaluer son importance, il faut faire d'abord une prise de sang pour faire une numération de formule sanguine (NFS), avec un dosage de l'hémoglobine.

Le diagnostic d'anémie est fait devant la diminution de la concentration de l'hémoglobine (Hb). En dessous de 13 g/100 ml chez l'homme et 12 g/100 ml chez la femme. D'autres paramètres sont pris en compte : le nombre de globules rouges, l'hématocrite qui est le rapport entre le volume des globules rouges et le sang total (sérum + hématies). D'autres examens sanguins sont parfois demandés : il est possible de demander un dosage du fer sérique.

Pour préciser certains critères de l'anémie, d'autres examens peuvent être demandés : dosage de recherche d'anticorps anti-globules rouges, myélogramme...


publicité