publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Angiome cutané : les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (30. septembre 2014)

Les causes diffèrent en fonction du type d'angiome.

Les hémangiomes cutanés sont des tumeurs totalement bénignes qui apparaissent dans les 15 jours qui suivent la naissance. Ils se développent à partir des cellules des parois des capillaires cutanés.

Les angiomes plans, autrement appelés taches « lie-de-vin » sont des malformations des capillaires sous-cutanés. Ils ne disparaissent pas contrairement aux hémangiomes précédemment décrits. Mais peuvent s'atténuer avec le temps. Les angiomes plans cutanés sont bénins et ne se compliquent pas.

Enfin, lorsque les angiomes sont multiples, ou qu'ils atteignent les organes profonds, une maladie congénitale peut être en cause. Différents syndromes ont ainsi été décrits, expliquant les causes de ces angiomes...

Entre autres : le syndrome de Klippel-Trenaunay. Il associe des angiomes plans cutanés du membre inférieur à des malformations vasculaires de la peau et des os sous-jacents responsables d'une hypertrophie de ce membre.

Le syndrome de Sturge-Weber-Krabbe doit être recherché devant un angiome au niveau de la partie supérieure du visage. Les autres manifestations qui complètent ce syndrome sont un angiome de la pie-mère (membrane vascularisée qui entoure le système nerveux), des convulsions précoces, un retard psychomoteur et un glaucome congénital.

La maladie de Rendu Osler comporte des petits angiomes des lèvres, de la langue, et des extrémités digitales. Et s'associe à des saignements de nez fréquents, et une éventuelle atteinte hépatique. Il s'agit d'une affection familiale de cause génétique à transmission autosomique dominante. Elle se révèle dans la seconde enfance et ses manifestations s'accentuent avec l'âge.



publicité