publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Anxiété : les causes

Publié par : Dr. Ada Picard (02. février 2017)

Les causes de l'anxiété sont différentes d'une personne à l'autre. Si les facteurs déclenchant l'anxiété sont environnementaux, il existe des susceptibilités individuelles génétiques et psychologiques.

Certains traits de personnalité ou encore certaines histoires de vie peuvent être en cause dans l'apparition d'une anxiété. Il n'est pas rare de retrouver des antécédents de conflits familiaux, d'anxiété intrafamiliale, ou encore des traumatismes affectifs, dans l'histoire de la personne anxieuse.

La cause de l'anxiété réside dans la peur, plus ou moins consciente, de revivre une expérience douloureuse passée. Ce vécu, imprimé dans l'esprit du patient (que l'on appelle "conditionnement"), l'amène à redouter une répétition et à anticiper celle-ci.

Ces ruminations anxieuses ne font qu'entretenir la peur et accroître la tension physique : tension musculaire, accélération du rythme cardiaque, nausées, etc . Ces sensations physiques peuvent elles-mêmes entretenir la tension anxieuse. C'est ce qui se passe dans les attaques de panique et le trouble panique. La simple sensation de boule de gorge (ou de vertiges, etc.) peut faire craindre la survenue d'une nouvelle attaque. Ce qui induit l'anxiété est en quelque sorte un auto-conditionnement, basé sur des expériences passées.

Il existe par ailleurs des affections médicales et des prises médicamenteuses ou toxiques (cannabis, etc.) à même de favoriser une anxiété.

C'est pourquoi, en consultant un médecin, celui-ci doit s'interroger sur les causes de l'anxiété, et à vérifier l'absence d'une hyperthyroïdie, d'hypoglycémies, de liens éventuels avec une prise de médicaments ou de produits psycho-affectifs... Le médecin doit également chercher des facteurs déclenchant liés au contexte, comme une maladie grave, une situation sociale ou familiale particulière. Enfin, il n'est pas rare que l'anxiété s'associe à des troubles psychiatriques précis, comme une dépression, une dépendance à l'alcool, voire à d'autres toxiques. Enfin, l'anxiété est souvent présente chez les enfants et adultes TDAH ou concernés par un haut potentiel intellectuel.

 

Vous souhaitez réagir, partager votre expérience ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS Stress et Angoisse, Psychologie ou Un médecin vous répond !

À lire aussi :

Aller voir un psy : comment choisir le bon ?
L'adulte surdoué
Mieux comprendre le TDA/H chez l'adulte



publicité