publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Attaque de panique : Les symptômes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (20. octobre 2014)

1- Les symptômes de l'attaque de panique.

L'attaque de panique est définie par un ensemble de symptômes :

> Les symptômes physiques sont : palpitations, nausées, tremblements, sueurs, sensation d' étouffement, d'oppression ou de douleur thoracique, vertige. En fait, une crise d'angoisse aiguë peut mimer de nombreuses pathologies somatiques (exemples : infarctus du myocarde, asthme, hypoglycémie, etc.). Ce diagnostic ne peut donc être retenu qu'après avoir été certain que toutes les causes physiques possibles ont bien été recherchées, et écartées. Un électrocardiogramme et un bilan biologique sont donc souvent obligatoires.

> Des sensations de transformation de soi, de son corps (dépersonnalisation) mais aussi de l'environnement (déréalisation) qui sont très angoissantes.

> L'impression d'un danger imminent, avec la peur de mourir ou de devenir fou.

> Une dimension comportementale, avec ces symptômes : un besoin de fuir, de quitter précipitamment un lieu, ou de sortir prendre l'air.

2- Les symptômes du trouble panique.
Il est défini par la répétition des attaques de panique chez un même sujet. Mais aussi par la présence d'autres symptômes engendrés par la récurrence des crises d'angoisses :

> "Peur d'avoir peur" ou anxiété anticipatoire. Le "paniqueur" appréhende par avance la prochaine crise.

> Peur des conséquences d'une crise : problème cardiaque, devenir fou, peur de mourir, etc.

> Changements de comportement du patient qui a peur d'une nouvelle crise et réorganise sa vie dans le but d'échapper à son trouble.

L'association à une agoraphobie (peur des grands espaces et des lieux publics) peut être à l'origine d'une invalidité socioprofessionnelle.

Ce trouble peut également se compliquer d'une dépression, d'abus d'alcool ou de tranquillisants.


publicité