publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Apnée du sommeil : Les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (13. octobre 2014)

La cause principale des apnées du sommeil est une obstruction des conduits respiratoires de l'arrière-gorge, qui provoquent une interruption ou une réduction de la respiration du patient quand il dort.

Les apnées du sommeil correspondent à un trouble du sommeil et de la respiration. Pendant le ronflement, les muscles du pharynx sont relâchés et les tissus mous du pharynx tendent à obstruer les voies aériennes supérieures ; le ronflement devient de plus en plus intense au fur et à mesure que le passage rétrécit, et l'apnée survient quand les parois du pharynx se sont complètement affaissées et bouchent le passage de l'air. Il faut que la personne s'éveille, que les muscles se contractent pour laisser passer l'air à nouveau, pour permettre à la respiration de repartir de façon normale.

Les apnées du sommeil sont finalement assez fréquentes, elles touchent plus les hommes que les femmes. Les enfants peuvent aussi être atteints, en particulier s'ils ont de grosses amygdales qui peuvent donc être en cause. Les personnes qui ont une grosse luette, une grosse langue, un petit menton, un menton rentré... sont plus volontiers sujettes au ronflement et au risque d'apnée du sommeil.

L'obésité, le ronflement sont aussi des facteurs de risque, ainsi que le tabagisme et une consommation excessive d' alcool.

En fait il existe différents types d'apnées du sommeil. Comme les apnées centrales, les apnées obstructives, etc.


publicité