publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Arthrose du genou : les symptômes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (24. février 2016)

En fonction des plaintes, des symptômes, il sera plus ou moins facile pour le médecin de conclure à un diagnostic d'arthrose du genou. La douleur peut concerner un seul genou, mais il arrive que l'arthrose touche les deux articulations. La douleur est souvent plus intense en fin de journée. Plus on mobilise le genou et plus il fait mal. Avec aussi des conséquences sur la mobilité articulaire qui se trouve fortement diminuée. Il arrive aussi que l'arthrose se manifeste par des poussées inflammatoires locales : une douleur, un genou qui a tendance à être gonflé...

C'est assez souvent en réalisant des examens complémentaires (prise de sang, radiographie) que ce diagnostic est confirmé. A la radiographie, les signes d'arthrose sont assez évidents.

En cas d'arthrose, les surfaces articulaires s'altèrent progressivement. Avec d'abord une atteinte des cartilages, puis des ligaments... L'espace interarticulaire diminue, et à un stade plus avancé, les os sont touchés.

Le médecin traitant peut être le premier consultant pour prendre en charge un patient souffrant d'une arthrose du genou. Si le problème s'avère délicat, ou si l'arthrose est très douloureuse, un rhumatologue peut être consulté. L'avis d'un chirurgien orthopédique sera pris, si une opération est envisagée.

Différentes solutions sont proposées en fonction des symptômes, de l'âge du patient, de ses activités... Très souvent, cela commence par des médicaments contre la douleur (antalgiques).

 

A lire aussi :
> Genu valgum : les genoux en X
> Douleurs du genou
> Rhizarthrose : l'arthrose du pouce


publicité