publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Arthrose : le diagnostic

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (24. février 2016)

En fonction des symptômes, le médecin peut demander des examens complémentaires et en premier lieu des radiographies.

Les signes radiologiques n'ont pas souvent de rapport avec l'intensité de la douleur, certaines articulations très arthrosiques à la radio, ne se sont parfois jamais manifestées, d'autres articulations très douloureuses depuis plusieurs mois, n'ont aucun signe d'arthrose à la radio.

Les signes qui font évoquer le diagnostic d'arthrose sont un pincement d'une articulation signant la destruction du cartilage (celui-ci n'est pas visible à la radio, c'est pour cela qu'entre deux extrémités osseuses, il y a normalement un espace "vide" plus ou moins important selon l'articulation), on peut voir aussi une ostéophytose, un "remaniement" osseux.

Les radiographies permettent aussi de vérifier une malformation anatomique, des os mal alignés par rapport à l'articulation, des séquelles de traumatisme articulaire. Elles sont aussi l'occasion de faire le bilan de l'évolution de l'arthrose et de poser l'éventuelle indication d'une chirurgie réparatrice.

Le médecin généraliste peut éventuellement adresser un patient souffrant d'arthrose chez un rhumatologue ou un spécialiste en rééducation fonctionnelle. Un chirurgien orthopédiste est sollicité si une opération est envisagée.


publicité