publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Astigmatisme : les symptômes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (14. octobre 2014)

Pour certains cas d'astigmatisme très faible, les symptômes peuvent être absents, quasi imperceptibles par la personne.

Pour un trouble plus important, les symptômes de l'astigmatisme sont une vision imprécise, floue, brouillée...

La personne astigmate voit mal les objets peu contrastés : selon le degré d'astigmatisme (l'importance et l'axe où il existe un défaut de convergence), elle peut confondre certaines lettres comme le H, le M, le N, le O, le B et le D.

Les symptômes de l'astigmatisme correspondent à un défaut de vision qui peut - dans les cas extrêmes, provoquer des maux de tête ou une fatigue visuelle. L'astigmatisme peut être un trouble isolé, mais assez souvent, il est associé à une myopie ou une hypermétropie. Ou encore bien sûr une presbytie (difficulté de voir de près avec l'âge).

Après un examen réalisé par un ophtalmologiste, celui-ci fait une prescription dans laquelle, il indique la correction à effectuer. En cas d'astigmatisme, il indique entre parenthèses le degré d'importance de l'astigmatisme, et un angle pour indiquer l'axe, l'orientation de l'astigmatisme.
Exemple de prescription pour un oeil : - 3,50 (+1,00) 90°.

  • - 3,50 indique l'importance de la myopie.
  • Avec un astigmatisme de +1,00, et un angle de 90°.

Voir aussi cette vidéo :

L’astigmatisme est une affection courante, parfois associée à une myopie ou à une hypermétropie. Il est dû à une malformation de l’œil.



publicité