publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Athérosclérose : traitements

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (15. février 2017)

Les traitements de l'athérosclérose sont nombreux. En fait, ils dépendent de ce que l'on doit traiter en premier lieu (et des conséquences de l'athérosclérose). Ces traitements peuvent se faire par une intervention chirurgicale, par des médicaments... par des mesures d'hygiène de vie.

En cas d'urgence (infarctus, AVC, etc.), les médecins peuvent délivrer immédiatement du tPA (activateur tissulaire du plasminogène) recombinant qui va dissoudre le caillot de manière efficace. On parle de thrombolyse. Ensuite, une angiographie est faite afin de voir l'étendue de la lésion.

Au niveau du coeur par exemple, en cas d'atteinte coronarienne, une angioplastie coronaire percutanée est réalisée. Le médecin spécialiste va insérer un stent dans l'artère coronaire malade. C'est une sorte de petit ressort qui va se déployer dans l'artère coronaire pour la déboucher et pour qu'elle le reste. Cette intervention est possible également avant même la survenue de l'infarctus du myocarde, quand le médecin diagnostic des signes de problèmes coronariens.

En vidéo : l'angioplastie

L’angioplastie par ballonet est une procédure visant à élargir une artère rétrécie ou obstruée par un dépôt de plaque. Elle consiste à pratiquer une petite incision dans la cuisse afin d’accéder à l’artères fémorale. Explications en vidéo...

Une opération chirurgicale est également envisageable : il s'agit d'un pontage. Il est effectué lorsque la coronaire est bouchée sur une grande longueur, ce qui rend impossible l'utilisation d'un stent. Cela arrive fréquemment chez les patients diabétiques.

Le pontage consiste à court-circuiter la partie de l'artère bouchée en créant un autre chemin, en prenant généralement une portion de l'artère mammaire.

En vidéo : le pontage coronarien

Le pontage cardiaque est une intervention chirurgicale qui permet, en cas d’obstruction d’une artère coronaire, de créer un nouveau passage vers le cœur en contournant l’obstruction.

Les nouvelles pistes de recherche

De nouvelles techniques d'imagerie sont en cours de développement pour essayer d'identifier la présence des plaques d'athérosclérose précocement, afin d'éviter la survenue d'un accident artériel.

Par ailleurs, de récentes découvertes ont apporté de nouveaux éléments sur la physiopathologie et les mécanismes moléculaires et cellulaires de l'athérosclérose. Une réaction inflammatoire se produit au niveau de la plaque d'athérome et cette réaction s'avère extrêmement variable d'un individu à l'autre.

Ces nouvelles connaissances vont permettre de trouver des médicaments qui vont cibler directement ces mécanismes.

Vous souhaitez réagir, apporter votre témoignage ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS thématiques ou Un médecin vous répond !

A lire aussi :

> Vrai/Faux sur l'infarctus du myocarde
> AVC : apprenons à les reconnaître en cas d’urgence
> Le pontage coronarien


publicité