publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Autisme : Les symptômes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (01. août 2014)

Les symptômes de l'autisme se révèlent précocement, parfois dans les premiers mois de vie, et le plus souvent avant 3 ans.

L'un des symptômes les plus communs est la difficulté d'interaction avec l'environnement. L'enfant est comme dans sa bulle, indifférent au monde extérieur. Les personnes qui l'entourent ont du mal à rentrer en contact avec lui. Il ne regarde pas dans les yeux, ne répond pas aux appels, ne parle pas, ou mal...

Outre ces difficultés de communication verbale et non-verbale, l'enfant autiste à tendance à adopter des comportements en boucle. Il répète inlassablement les mêmes mots ou les mêmes gestes : tourner la tête, bouger les mains, se balancer... Tout cela afin de contourner une angoisse profonde, dont l'une des raisons semble être la difficulté à se représenter leur corps dans l'espace. Les symptômes anxieux sont ainsi très fréquents chez les enfants souffrant d'autisme. Ils peuvent être déclenchés par un changement d'environnement, de nouvelles habitudes, ou la rencontre de nouvelles personnes. Et à l'inverse, peuvent être soulagés par un environnement stable.
L'intensité de cette symptomatologie, et le handicap qui en découle, varie d'un enfant à l'autre.

L'autisme répond à la définition de Troubles Envahissant du développement. Cette terminologie diagnostique renvoie à plusieurs types d'autisme qui diffèrent par leurs symptômes. Les plus connus sont le syndrome d'Asperger (ou autisme de haut niveau), et l'autisme infantile (la forme la plus typique). Tandis que les premiers sont dotés d'une intelligence sub-normale, les seconds souffrent d'un retard mental important.


publicité