publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Blues et grossesse : Les symptômes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (31. décembre 2014)

Les symptômes du blues pendant la grossesse, sont assez proches de ceux du baby-blues, ils peuvent être variés et être très différents d'une femme à l'autre.

Fréquemment, les femmes qui développent un coup de blues avant l'accouchement, présentent ce type de symptômes ou de problèmes : une hyperémotivité, une anxiété, voire parfois une certaine agressivité, une fatigue intense et sont sujettes à des crises de larmes sans raisons apparentes, des sautes d'humeur, un découragement et des doutes sur leurs capacités de mère.

Il arrive aussi que les symptômes d'un blues durant la grossesse se manifestent par des troubles du comportement alimentaire : boulimie, compulsions, anorexie...

Les syndromes dépressifs seraient assez fréquents durant la grossesse (10% des grossesses). Ces symptômes surviennent le plus souvent lors du premier trimestre, et sont généralement liés à des problèmes de grossesses non désirés, de déni de grossesse...

Les symptômes ne sont pas toujours majeurs (heureusement), c'est pour cela que l'on parle de blues pendant la grossesse.

Mais attention, si ces symptômes durent, s'ils ont des conséquences sociales ou physiques, ou psychiques majeures, ils peuvent révéler une réelle dépression. L'avis de la sage-femme ou du gynécologue-obstétricien est indispensable pour mettre en place une prise en charge adéquate...


publicité