publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Allergie au lait de vache chez le bébé : Les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (29. mars 2010)

Il faut tout d'abord différencier l' allergie au lait de vache et l' intolérance au lactose. Ces deux troubles ont des causes bien différentes.

Le lait de vache apparaît dans les premiers sur la liste des allergies alimentaires les plus fréquentes. Les allergies alimentaires constituent un véritable problème de santé publique, et touchent un nombre croissant d’enfants.

L’allergie la plus courante chez les tout petits est l’allergie aux protéines de lait de vache ( APLV) qui ne doit pas être confondue avec l’intolérance au lactose. Celle-ci correspond à la carence d’une enzyme - lactase - dans le système digestif qui ne peut donc pas digérer correctement le lactose.

Dès la naissance

L’allergie aux protéines de lait de vache touche en particulier les nourrissons qui restent souvent allergiques jusque vers l’âge de 2-3 ans. Environ 15 % des enfants garderont leur allergie au lait s’il n’y a pas eu de guérison spontanée avant 8-9 ans. Ainsi, quelques adultes souffrent de cette allergie tout au long de leur vie. Mais dans la plupart des cas, celle-ci se résorbe.

Intolérance aux protéines de lait héréditaire

Le facteur génétique joue un rôle assez important dans le développement d’une allergie au lait de vache. Lorsqu’un frère, une sœur, un parent voire les deux, présentent cette sorte d'allergie, les risques se trouvent fortement accrus.

D’autre part, une diversification trop précoce de l’ alimentation chez le nourrisson peut rendre son organisme plus sensible à l’ allergie alimentaire et être la cause d'une réaction allergique. Durant la grossesse, le futur bébé peut être aussi sensibilisé à cette allergie.


publicité