publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

La bilharziose

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (26. août 2014)

La bilharziose est une maladie infectieuse due à un parasite, le schistosome. Il en existe plusieurs sortes : S. Mansoni, S. Japonicum, et S. Intercalatum qui donnent une forme intestinale de la maladie ; et S. Haematobium qui donne une forme urinaire de la bilharziose, l' hématurie d'Egypte.

La bilharziose est une maladie parasitaire qui se contracte en eaux douces (étangs, lacs, marécages, rivières...), dans les zones où le schistosome sévit. Rien qu'en se baignant ou en traversant à pied les zones infectées...

Comme tout parasite, le schistosome se multiplie et se transforme dans d'autres organismes : d'une part chez l'être humain et d'autre part dans le bulin, un mollusque qui séjourne dans les eaux douces des pays chauds.

Sa gravité tient à ses complications, dont les effets peuvent se voir à très long terme. Lorsqu'elle n'est pas traitée à temps, la bilharziose peut se compliquer de granulomes. Ceux-ci peuvent se localiser dans tous les organes, partout où les oeufs peuvent se loger : dans la vessie, dans les intestins, les organes génitaux, le foie, le rein...

La bilharziose sévit dans différents pays du monde : l'Afrique, le Proche-Orient et le Moyen-Orient, l'Asie du Sud-Est, l'Amérique du Sud... Mais le type de schistosome diffère selon les régions.


publicité