publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Blues hivernal : Les symptômes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (06. novembre 2014)

Un ensemble de symptômes doit vous faire penser à un blues hivernal :

> La fatigue : malgré le repos et le respect du nombre d'heures de sommeil, vous êtes épuisé. Vous avez envie de rester sous la couette. Vous avez beau accumuler les siestes et les grasses matinées du week-end, vous êtes souvent somnolent.

> Troubles du sommeil : paradoxalement, et malgré cette intense fatigue, il arrive que vous souffriez d'insomnies épisodiques ou que vous ayez du mal à émerger de votre nuit.

> Aucune énergie : vous n'avez pas envie de travailler, rien ne vous tente. L'idée même d'entreprendre une activité vous épuise tellement à l'avance que vous abandonnez l'idée.

> Appétence pour le sucré : l'arrivée du froid prédispose tout le monde aux envies d'aliments sucrés et gras. Cependant le blues hivernal décuple cette envie de vous nourrir exclusivement de repas lourds, gras et sucrés et de grignoter.

> Variations de poids : le plus souvent une prise de poids.

> Troubles de l'humeur : en plus de ces symptômes précédents, vous êtes irritable, vous ne vous sentez pas bien dans vos baskets, vous perdez vite patience, vous vous mettez souvent en colère, vous êtes angoissé, vous avez une baisse de la libido.

> Difficultés à se concentrer : vous n'arrivez plus à travailler correctement et à rassembler toutes vos facultés intellectuelles pour réfléchir.

> Le repli sur soi : vous n'avez pas envie de voir du monde, même pas vos proches.


publicité