publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

La boulimie

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (04. mars 2015)

© Jupiterimages/BananaStock

Rien à voir avec une grosse fringale, la boulimie est un trouble autrement plus profond. La personne boulimique ne trouve pas de plaisir à manger. Lors d'une crise boulimique, une seule chose compte pour cette personne : ingurgiter la plus grande quantité de nourriture possible. C'est ce qu'on appelle un comportement compulsif, contre lequel la personne en souffrance a beaucoup de mal a lutté. À la base de ce trouble, se trouve le plus souvent un manque d'estime de soi associé à des préoccupations marquées autour de l'image corporelle.

La boulimie débute le plus souvent à l' adolescence, mais peut débuter plus tardivement vers la trentaine. Le diagnostic de boulimie se fait sur la régularité des crises (au moins une par semaine) et sur l'association à des conduites de purge, telles que des vomissements volontaires, une hyperactivité physique, la prise de laxatifs, etc. Toutes destinées à perdre du poids ou à maintenir un poids stable en dépit des crises de boulimie.

La boulimie représente avec l'anorexie un trouble de comportement alimentaire. Si les deux maladies sont opposées, en apparence, elles se recoupent souvent (importance de la représentation de son apparence physique) et les solutions s'appuient sensiblement sur les mêmes traitements basés sur la psychothérapie et l'éducation diététique.


publicité