publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Bronchiolite du nourrisson : traitements et prévention

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (22. novembre 2016)

La respiration de l'enfant est gênée par la maladie. Il faut donc l'aider à se désencombrer. Le traitement de la bronchiolite commence par prendre des mesures pour aider l'enfant à mieux respirer.

  • Désencombrez le nez avec du sérum physiologique avant chaque repas.

Pour cela, tournez la tête de votre bébé sur le côté, et faites couler le sérum physiologique dans la narine du haut, jusqu'à ce qu'il s'écoule. Le nettoyage du nez est le premier bon geste à effectuer. N'hésitez pas à demander à votre médecin comment faire. Vous pouvez avoir recours à l'aspiration nasale, mais le geste est plus difficile à effectuer.

  • La kinésithérapie respiratoire

Lorsque le médecin juge l'encombrement de l'enfant trop important, il peut prescrire une kinésithérapie respiratoire douce. Cela peut aider le bébé à expectorer. Mais la kiné est difficile chez les enfants de moins de trois mois. Il doit donc toujours s'agir d'une kiné douce.
Mais aujourd'hui, elle n'est plus prescrite de manière systématique dans la bronchiolite. Et certaines études ont même remis en cause son efficacité...

Les séances sont impressionnantes : le kinésithérapeute met le petit bébé sur ses cuisses en position déclive pour faciliter l'expulsion des sécrétions, la tête vers ses genoux, sur le dos ou sur le ventre et il tapote fermement son thorax avec le creux de la paume de la main. Il ne lui fait pas mal mais le bébé tousse beaucoup, crache, pleure.

La prévention

Le meilleur traitement contre la bronchiolite, c'est la prévention. En effet, il s'agit d'un virus, et pour le moment il n'existe pas de vaccin. Il n'y a donc pas de traitement à proprement parler, les antibiotiques n'étant pas efficaces sur les virus. En revanche, on connaît bien les modes de transmission de la maladie. Il est donc possible de la prévenir.

Plusieurs mesures de précaution et de prévention sont à respecter :

  • Lorsque l'un des parents est enrhumé, portez un masque, et ne vous approchez pas trop de bébé.
  • Evitez les baisers dans cette période de rhume.
  • Lavez-vous régulièrement les mains.
  • Evitez de goûter la purée ou la bouillie ou le biberon avant bébé.
  • Ne fumez pas près de l'enfant.
  • Ne surchauffez pas la chambre du bébé : 19 ou 20° C sont suffisants.
  • Evitez les moquettes, les tissus trop lourds (qu'adorent les acariens) et évitez les matelas tapissiers, la laine, le crin ou la plume.
  • Prévenez la crèche ou la garderie, lorsque votre enfant souffre d'une bronchiolite.

Dans tous les cas, éloignez l'enfant de toutes les personnes enrhumées, enfants ou adultes (dans la mesure du possible...).

A voir notre vidéo : comment bien se laver les mains ?

Hygiène

Vous souhaitez réagir, partager votre expérience ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS Bébés ou Un médecin vous répond !



publicité