publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Brûlures : les symptômes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (07. janvier 2015)

Les symptômes des brûlures changent en fonction de l'importance (de la profondeur et de l'étendue) de cette brûlure.

La profondeur de la brûlure est évaluée en 1er, 2ème ou 3ème degré.

- 1er degré : c'est le classique coup de soleil avec l'apparition d'une rougeur localisée et d'une douleur. Elle n'est pas grave et ne nécessite pas de soins particuliers en dehors d'une crème apaisante proposée par le pharmacien ou le médecin.

- 2ème degré : le symptôme caractéristique est l'apparition de cloques (remplies d'un liquide) translucides qu'on appelle phlyctènes. La profondeur de la lésion est difficile à évaluer, c'est l'évolution qui permettra de dire si la brûlure a été profonde avec une cicatrisation difficile ou superficielle, avec une cicatrisation rapide et correcte. Symptôme aussi important de ce type de brûlure : elle est très douloureuse.

De façon plus précise, on distingue une brûlure du 2ème degré superficielle, et une brûlure de 2ème degré profonde.

- 3ème degré : la brûlure du 3ème degré est grave, elle touche la peau et les tissus annexes, les terminaisons nerveuses, les vaisseaux sanguins, parfois les muscles, les tendons, les os ou les viscères. La peau est cartonnée, blanche ou carbonisée avec une atteinte les tissus sous-jacents.

En plus des symptômes liés aux lésions cutanées, la patient peut développer d'autres problèmes en fonction de l'importance de cette brûlure, comme une hypovolémie (une déshydratation massive et brutale), un ulcère gastrique...

Pour en savoir plus sur le degré de brûlure :

Brûlures : est-ce grave ?



publicité