publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Burn-out : les traitements

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (16. novembre 2016)

Le premier des traitements du burn-out au travail est... la diminution de la pression au travail. Qui peut passer par la délégation de tâches, l'aménagement des horaires, voire l'arrêt de travail. Celui-ci peut être prescrit par le médecin traitant ou par un psychiatre.

Enfin, dans les cas de burn-out avancés, l'un des traitements à privilégier est la psychothérapie. Quoiqu'il arrive, si le besoin de « voir quelqu'un » se fait sentir, il est bon d'aller consulter.
La psychothérapie pourra aider à mieux se connaître, mieux se comprendre et mieux s'accepter. Et donc à retrouver les ingrédients indispensables pour se renforcer, et se déculpabiliser.

De nombreuses méthodes de gestion de stress existent actuellement, et peuvent être utilisés comme traitements complémentaires du burn-out : yoga, réduction du stress basée sur la pleine conscience (MBSR-Mindfulness Based Cognitive Reduction), sophrologie, etc. N'hésitez pas à piocher dedans.

Ensuite, le meilleur moyen de prévenir le burn-out ou d'éviter sa récidive, est d'apprendre à reconnaître ses limites physiques et émotionnelles, et... de les accepter. Cette capacité est loin d'être toujours innée. Reconnaître ses capacités et ses limites implique une bonne connaissance de soi. Et les accepter n'est pas toujours chose aisée.

On aimerait bien pouvoir se surpasser (et notre boss aussi), être superman/woman. Mais il est temps de reposer les pieds sur terre. La non prise en comptes de ses limites peut tenir transitoirement mais pas sur le long terme.
N'oubliez pas la citation devenue adage : « Rien ne sert de courir, il faut partir à point ».

Vous souhaitez réagir, partager votre expérience ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUM Psychologie, Stress & Angoisses ou Un médecin vous répond !

A lire aussi :
> Sophrologie et stress au travail
> Et si vous tentiez la méditation ?


publicité