publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Le calcul urinaire

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (17. septembre 2014)

© Jupiterimages/iStockphoto

Le calcul urinaire, également dit lithiase (du latin lithos, qui signifie pierre), correspond à une sorte de de « caillou » formée par des résidus de calcium et/ou d' acide urique dans les urines. Lorsque les calculs urinaires se reforment ou lorsqu'ils sont nombreux dans les voies urinaires, on parle de maladie lithiasique.

Comment se forme un calcul urinaire ? Normalement, les minéraux présents dans l' eau ou dans les aliments ingérés sont éliminés par les urines. Parfois, il peut y avoir un dépôt d'un tout petit grain de minéral qui n'aura pas été éliminé. D'autres minuscules grains peuvent venir s'y déposer. Petit à petit ce grain va augmenter de volume et prendre une consistance rappelant un « caillou », formant alors un calcul urinaire.

Quand ces cristallisations bougent dans les voies urinaires, elles peuvent provoquer une colique néphrétique, c'est-à-dire une crise de douleur intense et soudaine, qui oblige le patient à consulter d' urgence.

Pour éviter la formation d'un calcul urinaire, certaines mesures préventives s'imposent. Il est recommandé avant tout de boire 1,5 litre par 24 heures, en moyenne, d'éviter la surconsommation de viande, de sels et de calcium (charcuterie et fromages), de ne pas abuser du thé et du chocolat (riche en oxalates).


publicité