publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Le cancer de l’œsophage

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (30. juillet 2014)

Le cancer de l'oesophage est un cancer relativement rare.

S'il y avait un message à retenir, ce serait celui-ci : s'il vous arrive de ressentir une gêne pour avaler, ce que les médecins appellent une dysphagie, vous devez immédiatement aller consulter votre médecin. Plus tôt le cancer de l'oesophage est dépisté, meilleures sont les chances d'en guérir. Et les traitements seront moins complexes

L'oesophage se situe juste après la bouche, il est le début de notre tube digestif. L'oesophage est un muscle, de deux à trois centimètres de diamètre, et de 25 à 30 cm de longueur, qui relie notre gorge (notre larynx et pharynx) à notre estomac.

C'est donc par lui que passent les aliments que nous mangeons. En fait, nos aliments ne descendent pas dans notre estomac par la seule action de la gravitation ! Ce sont les muscles de la paroi oesophagienne, qui, se contractant, poussent les aliments jusqu'à notre estomac (les ondes formées par ces contractions sont appelées ondes péristaltiques). L'entrée et la sortie de l'oesophage sont fermées par des sortes d'anneaux musculaires que l'on appelle les sphincters. Lorsque ces sphincters fonctionnent mal, on peut souffrir d'un reflux gastro-oesophagien. A noter qu'un reflux gastro-oesophagien non traité peut favoriser la survenue d'un cancer de l'oesophage.

Lire notre article sur le cancer de l'oesophage, rédigé avec un médecin gastro-entérologue spécialiste des cancers digestifs...

 

Auteur : Sylvie Charbonnier
Consultant expert : professeur Olivier Bouché, service d'hépato-gastroentérologie et de cancérologie digestive au CHU de Reims.


publicité