publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Cancer de la thyroïde : Les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (01. décembre 2014)

Les causes du cancer de la thyroïde sont, comme de nombreux cancers, multifactorielles, c'est-à-dire à la fois génétiques et environnementales.

Les femmes sont deux à trois fois plus touchées par un cancer de la thyroïde que les hommes, probablement en raison de phénomènes hormonaux qui stimulent la croissance de la thyroïde.

Il arrive exceptionnellement (3 à 5 % des cas) que ce cancer présente une forme familiale. Une mutation sur le gène RET est aujourd'hui mise en cause. Elle favoriserait le développement d'un cancer médullaire de la thyroïde. Pour les autres formes de cancer, aucun marqueur génétique n'a à ce jour été trouvé. Quand on retrouve dans la famille un ou plusieurs antécédent(s) de cancer de la thyroïde, il est recommandé aux proches d'être bien surveillés, voire de se faire dépister (dans le cas d'une mutation génétique identifiée).

L'irradiation pendant l'enfance (y compris du foetus après 3 mois, lors de la grossesse de la mère) aux rayonnements ionisants, constitue à ce jour la seule cause véritablement reconnue de la survenue d'un cancer de la thyroïde. On parle alors de cancer de la thyroïde « radio-induit ». A l'heure actuelle, la majorité des médecins s'accordent sur le fait que ce cancer radio-induit de la thyroïde ne concerne que les enfants qui ont été exposés à une irradiation supérieure à 100 millisievert (mSv).

Il s'agit, par exemple, d'une dose importante faisant suite à un accident nucléaire (type Tchernobyl), à des retombées après un essai nucléaire (comme ce fut le cas aux Îles Marschall), ou à une radiothérapie (utilisée pour le traitement d'un cancer, ou autrefois d'une maladie bénigne comme l' angiome). On estime qu'après l'âge de 20 ans, le risque est nul.


publicité