publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Cancer de l'estomac : Le témoignage d’un patient

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (17. octobre 2014)

Le témoignage de Paule, 65 ans.

On vous a découvert un cancer de l'estomac il y a trois ans, comment cela a-t-il débuté ?
J'ai toujours eu l'estomac solide. Jamais eu de problème particulier. Cela a commencé pendant les vacances. J'étais avec ma petite fille, en Normandie. J'étais très contente et tout allait bien. Je me souviens que j'ai eu une indigestion, mais je ne me suis pas inquiétée. Sauf que ça a continué. Dès que je mangeais certaines choses, je vomissais. La viande, par exemple. Moi qui ai toujours adoré un bon steak, ça me donnait la nausée. Comme une sorte de dégoût. Cela a duré plusieurs mois, sans que je m'inquiète trop. Je suis allée consulter mon médecin. Il m'a donné un petit traitement, car j'avais des remontées acides. Mais je me suis mise à maigrir et les nausées ne passaient pas. Alors je suis allée chez un gastro-entérologue. Il m'a fait faire des examens, une endoscopie, pour voir. Et c'est là qu'on a découvert que j'avais un cancer de l'estomac.

Quel traitement vous a-t-on proposé ?
J'ai d'abord dû faire trois mois de chimio. Ensuite, j'ai été opérée. On a dû retirer une bonne partie de mon estomac. Puis, encore trois mois de chimio. Cela a été très dur pour moi. Très fatigant. Je sais que le cancer de l'estomac est un cancer dont on peut mourir et j'ai eu très peur. J'ai eu la chance que le cancer n'ait pas été trop envahissant. J'ai pu être opérée. Mais ça n'a pas été une partie de plaisir. Et j'avais tellement peur, que je me sentais très déprimée. J'ai vraiment eu peur de ne pas m'en sortir.

Comment allez-vous, maintenant ?
J'ai repris des forces. Je mange normalement. Enfin, presque. Je dois fractionner mes repas. Mon estomac est plus petit et il est vite rempli. Je dois manger plusieurs fois par jour, en plus petite quantité. Mais, je mange de tout. Je ne suis pas un régime particulier. D'ailleurs, ce qui est injuste, est que j'ai toujours fait attention à manger équilibré. Je n'ai jamais été une grosse mangeuse. Je n'ai jamais bu d' alcool et je n'ai jamais fumé. Je me sens parfois un peu ballonnée quand je mange un peu trop. Mais, c'est tout. C'est dans la tête que ça ne va pas bien. J'ai toujours très peur. Je surveille tout le temps ce qui se passe dans mon ventre. J'ai tellement peur que ça recommence...


publicité