publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Cancer de l'estomac : Un nouveau traitement

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (17. octobre 2014)

Dans un cas sur deux, le cancer pourra être opéré. Ce qui signifie que dans un cas sur deux, il ne le pourra pas.

Jusqu'à ces toutes dernières années, ces personnes ne pouvaient recevoir que des traitements palliatifs par chimiothérapies. Or, un nouveau traitement est désormais disponible pour tous ceux qui souffrent d'un cancer HER2-positif, à un stade métastatique d'emblée ou récidivant.
Il s'agit d'un traitement personnalisé en fonction de la tumeur. Un traitement qui fait partie de ce que l'on appelle les thérapies ciblées, les biothérapies.

HER2 est une protéine produite par un gène, et qui accélère la croissance des cellules cancéreuses. A l'état normal, chaque cellule contient deux copies du gène HER2. Quand HER2 « s'emballe », la cellule tumorale devient plus agressive, les rechutes de la maladie sont plus fréquentes, ainsi que les métastases et la tumeur a tendance à résister aux chimiothérapies classiques.

C'est là que le traztuzumab, ce nouveau médicament du cancer de l'estomac, peut apporter un bénéfice en association à une chimiothérapie.

Le traztuzumab est un anticorps dont le rôle est de bloquer la fonction HER2, cette protéine très cancérogène. Le traztuzumab a la faculté de stimuler le système immunitaire et de bloquer HER2 pour détruire la tumeur. Il empêche la multiplication des cellules tumorales et favorise la destruction de la tumeur.

Le traitement ne peut être administré qu'aux personnes dont la tumeur surproduit cette protéine HER2 et doit être associé à une chimiothérapie.


publicité