publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Cancer de l’œsophage : Les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (30. juillet 2014)

Le cancer de l'oesophage est dû à la formation d'une tumeur maligne dans les tissus de la paroi de l'oesophage. Il s'agit d'une maladie des cellules de l'oesophage. Au départ, la première cellule est normale, puis elle se met à se multiplier de manière anarchique. C'est cette multiplication cellulaire anarchique qui finit par former une masse : la tumeur.

Il est évident que si rien n'est fait, à ce moment-là, la tumeur va continuer à se développer. Les cellules malignes peuvent alors se détacher et migrer vers d'autres organes ou vers des ganglions et former de nouvelles tumeurs à distance : les métastases.

Voir aussi cette vidéo :

Cancer de l'œsophage: vidéo

Il existe deux types de cancer de l'oesophage : le carcinome épidermoïde, le plus fréquent ; et l'adénocarcinome.

1 - Le carcinome épidermoïde touche les cellules de la paroi interne de l'oesophage (les cellules de la muqueuse qui recouvre l'oesophage). Ce cancer se situe le plus souvent dans la partie haute de l'oesophage.

2 - L'adénocarcinome touche, lui, des cellules glandulaires (qui ressemblent aux cellules de l'estomac, qui fabriquent le mucus). Ce cancer se situe le plus souvent dans la partie basse de l'oesophage.

Le carcinome épidermoïde se rencontre dans 65% des cas de cancer de l'oesophage, mais sa fréquence tend à diminuer (du fait de l'hygiène de vie : moins d'alcool et moins de tabac associés). L'adénocarcinome, lui, se rencontre dans 26% des cas, mais, à l'inverse, il tend à augmenter (il est souvent lié à l'obésité et au reflux gastro-oesophagien). Le cancer de l'oesophage épidermoïde est parfois engendré par des antécédents de radiothérapie.

On compte, chaque année, en France, plus de 4 000 nouveaux cas de cancer de l'oesophage. Dans 75% des cas, il s'agit d'un homme, de plus de 50 ans.


publicité