publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Cancer de la plèvre : Les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (25. novembre 2014)

Le cancer de la plèvre est une tumeur maligne qui fait partie des mésothéliomes. Ces tumeurs atteignent principalement la plèvre (90 %) et le péritoine (10 %), c'est-à-dire la membrane qui entoure les intestins.

La cause principale des mésothéliomes pleuraux est l'exposition à l'amiante. Son implication est estimée à 83,2 % chez les hommes et à 38,4 % chez les femmes. Cette exposition à l'amiante qui a pu survenir plusieurs dizaines d'années avant le diagnostic, est principalement d'origine professionnelle, mais elle peut également être environnementale.

La plèvre est une sorte de double membrane qui renferme les poumons. Elle est en effet formée de deux feuillets, le feuillet externe accolé à la paroi thoracique et au diaphragme, le feuillet interne, solidaire des poumons.

Les feuillets ne peuvent pas être séparés. Ils glissent l'un sur l'autre pendant la respiration, ils permettent aux poumons de se gonfler d'air à l' inspiration et de se vider à l'expiration. Dans certaines circonstances, ils peuvent se désolidariser : par exemple en cas de pneumothorax avec une entrée d'air, ou en cas de pleurésie avec la présence de liquide.

Le cancer de la plèvre peut toucher l'un ou l'autre des feuillets, voire les deux. Il cause la constitution d'une tumeur et une inflammation de la plèvre avec la sécrétion de liquide entre les deux feuillets et la survenue d'un épanchement pleural, c'est une pleurésie.


publicité