publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Cancer de la plèvre : Les symptômes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (25. novembre 2014)

Les symptômes du cancer de la plèvre sont peu spécifiques. En général, les premiers qui apparaissent sont les symptômes d'une pleurésie.

La pleurésie se manifeste surtout par des douleurs thoraciques et un essoufflement. Le diagnostic d'une pleurésie se fait d'abord grâce à l'auscultation. En effet, du fait de l'épanchement, l'air circule beaucoup moins bien dans le poumon plus ou moins recroquevillé, et le son n'est pas transmis correctement à travers le stéthoscope. C'est ainsi que le médecin pourra noter une abolition des bruits respiratoires normaux et, éventuellement, un frottement pleural.

L'association à des symptômes plus généraux, comme une fatigue chronique, un amaigrissement et une perte d'appétit doit faire suspecter un cancer de la plèvre.

Une radiographie pulmonaire ainsi qu'un scanner confirmeront le diagnostic en montrant un épanchement pleural et le poumon correspondant refoulé, qui se remplira mal lors de l'inspiration.

Il est nécessaire de faire une ponction de ce liquide pleural pour trouver la raison de sa présence. Si la pleurésie est due à un cancer, le laboratoire d'analyses retrouvera des cellules cancéreuses dans le liquide pleural.

Une thoracoscopie sera alors effectuée : une petite caméra est introduite entre les deux feuillets de la plèvre en passant entre deux côtes, le chirurgien examine très attentivement la plèvre, voit la tumeur, évalue sa taille, le nombre de tumeurs, l'atteinte de l'un ou l'autre feuillet et observe la partie thoracique du diaphragme, pratique des biopsies (c'est-à-dire des prélèvements de la tumeur à des fins d'analyse en laboratoire).

Une fibroscopie pulmonaire (c'est l'introduction d'une mini-caméra dans les bronches) pourra être faite pour rechercher un éventuel cancer broncho-pulmonaire associé.


publicité