publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Cancer du poumon (cancer bronchique) : Les symptômes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (02. juin 2015)


Les symptômes du cancer du poumon sont peu spécifiques. De ce fait, le diagnostic de cancer du poumon est souvent fait tardivement. Le fumeur consulte rarement quand il tousse et crache. C'est normal, dira-t-il, puisqu'il fume. Or, ces symptômes peuvent être, soit le reflet d'un cancer du poumon déjà évolué, soit le signe d'une bronchite chronique.

La définition de la bronchite chronique est sans ambiguïté : le diagnostic est posé quand le malade tousse plus de 3 mois d'affilée sur une année et ce, pendant 2 années de suite.
Il est probable que cette bronchopneumopathie osbtructive soit le lit du cancer : en effet, une bronchite chronique est une inflammation permanente des bronches.

Il ne faut pas attendre d'avoir du sang dans les crachats, une douleur dans la poitrine ou une altération de l'état général (amaigrissement, fatigue, perte d'appétit) pour consulter un médecin. Lorsque ces symptômes sont associés à une toux chronique, le risque de cancer du poumon est à craindre.

Sachez aussi que la bronchopneumopathie osbtructive, si elle ne se transforme pas en cancer, se transformera à plus ou moins long terme en insuffisance respiratoire chronique. Celle-ci peut devenir très handicapante avec un essoufflement permanent condamnant le malade au fauteuil, dépendant d'oxygène à domicile...


publicité