publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Cancer de la prostate : Le témoignage d’un patient

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (19. décembre 2015)

André, 67 ans, a été traité pour un cancer de la prostate. Il nous livre son témoignage...

Comment avez-vous su que vous aviez un cancer de la prostate ?

Depuis que j'ai 50 ans, j'ai une prise de sang chaque année pour mesurer mon taux de PSA. Il y a 4 ans, alors que je faisais cette analyse de façon on ne peut plus routinière, avant de partir en vacances, le couperet est tombé : PSA à 6...

Comment avez-vous réagi ?

Je n'ai pas attendu l'appel de mon médecin. Je l'ai appelé moi-même et je lui ai demandé, un peu paniqué, ce que je devais faire. Il a été extraordinaire. Il nous a reçu entre deux patients et nous a expliqué que cela pouvait être « simplement » un adénome. Je dis « nous », car je suis allé au rendez-vous avec mon épouse. Elle était également concernée après tout. Si elle avait eu un souci au sein, par exemple, je l'aurais naturellement accompagnée.
Pour en avoir le coeur net, le médecin m'a prescrit une échographie de la prostate. Il n'y avait pas d'adénome, j'ai été orienté vers l'urologue qui était en contact avec lui et qui m'a prescrit une biopsie de la prostate. Auparavant, il nous a expliqué tout le protocole et les traitements au cas où j'avais bien un cancer.

Quelles ont été les suites ?

C'était bien un cancer hélas et après discussion avec l'urologue j'ai choisi la chirurgie, même si je connaissais les risques des effets secondaires... Aujourd'hui je revis, parce que j'ai eu des petits soucis d'incontinence après être rentré chez moi, mais petit à petit ça s'est « résorbé ». En revanche, par mon témoignage, je voudrais insister sur un point délicat qui concerne beaucoup d'hommes et que sont les éventuels problèmes d'érection. Il est indispensable d'en parler avec sa compagne, et ne pas la laisser en dehors de cette période de sa vie, si chargée en émotions. L'inclure dans ma thérapie a été la première chose que j'ai faite quand j'ai appris que j'avais un cancer de la prostate.


publicité